Qu’est-ce que les cellules somatiques

Les cellules dans le lait sont avant tout des globules blancs et des cellules épithéliales du parenchyme mammaire. Un nombre accru de cellules signale une mammite. Les coûts du traitement, des pertes de vaches et de lait sont très élevés.

Ecarts

Une vache saine a un nombre de cellules < 125'000 / ml. Si le nombre de cellules dépasse 200'000/ml, la vache n’est plus en bonne santé.

Valeurs limites et conséquences en cas d’écarts

La loi prescrit que le lait doit contenir moins de 350'000 cellules / ml.

Pour le contrôle du lait de droit public, la moyenne géométrique des 2 analyses par mois est calculée. Cela signifie que les deux valeurs sont multipliées et qu’ensuite, la racine carrée est tirée du résultat. Cela permet d’atténuer un peu les valeurs extrêmes.

Si la valeur est de 350’000 cellules / ml ou plus, il y a une contestation. En cas de 4 contestations en l’espace de 5 mois, une interdiction de livraison de lait est prononcée.

Causes possibles d’écarts et mesures

Un nombre de cellules élevé signale une mammite, c’est-à-dire une inflammation du pis.

Pour déterminer la cause exacte et faire un traitement ciblé, nous recommandons l’identifica­tion de mammites (MID). Les germes les plus fréquents provocant des mammites sont déterminés. Les mammites doivent être traitées en étroite collaboration avec le vétérinaire. Les détails à ce sujet figurent dans la brochure « MID – Identification des agents de mammites par PCR ».

 

Facteurs pouvant provoquer une augmentation du nombre de cellules somatiques :

  • Age de la vache (le nombre de cellules somatiques peut augmenter avec l’âge)
  • Phase de lactation (en début de lactation, le nombre de cellules peut être plus élevé)
  • Génétique de la vache
  • Stabulation et hygiène à l’étable
  • Technique de traite
  • Hygiène de trait

 

vers la version PDF imprimable